Zoom sur... le rempotage

Vous souhaitez rempoter votre plante, mais vous n'êtes pas certain de la marche à suivre ? Aucun souci ! Voici notre guide sur le rempotage.


REMPOTER COMME UN PRO


Quand rempoter ma plante ? Le rempotage se fait au début de la période de croissance, au printemps. Vous devez rempoter votre plante lorsqu'elle est devenue trop grande pour son pot, que les racines sortent du pot ou qu'elles sont spiralisées, c'est-à-dire qu'elles ont pris la forme du pot et qu'elles sont compactes.


Quel terreau choisir ? Dans la majorité des cas, un terreau d'empotage normal fera l'affaire, mais pour certaines plantes, comme les cactus, succulentes et épiphytes, il vous faudra un terreau adapté. Vous pouvez aussi faire votre terreau maison.

Pour les cactus et succulentes, ajoutez du sable ou de la perlite à votre terreau d'empotage afin qu'il draine plus facilement.

Pour les plantes épiphytes, un substrat à orchidée ou de la mousse de sphaigne sont conseillés.

Astuce: Ajoutez un peu de compost à votre terreau d'empotage pour qu'il soit plus riche en nutriments. Vos plantes vous remercieront.


Quel contenant choisir ? Choisissez un contenant au moins 2po plus grand que le pot précédant, idéalement avec des trous pour permettre à l'eau de s'écouler. Il est possible de rempoter votre plante dans un cache-pot sans trous, mais il sera alors important de faire une couche de drainage avec du gravier au fond du pot.

Truc: pour un fond de drainage efficace, mettez un géotextile entre le gravier et le terreau.


Comment rempoter ? Arrosez la plante à rempoter quelques heures avant l'opération. Préparez votre fond de drainage (pour un pot sans trous) et ajoutez le terreau d'empotage. Sortez délicatement la plante de son pot. Si les racines sont spiralisées, décompactez-les doucement à la main ou au couteau pour des racines très compactes. Vous pouvez enduire les racines de mycorhizes si vous le souhaitez. Faites un trou de la grosseur de la motte dans le terreau et déposez-y la plante. Assurez-vous que le niveau de terre soit plus bas que le rebord du pot d'au moins 1po. Ajoutez du terreau au besoin sans enterrer le collet (base de la plante), puis compactez légèrement, pour éviter qu'il y ait des poches d'air au niveau des racines. Arrosez la plante. Vérifiez que le niveau de terre est le même après l'arrosage et ajoutez du terreau si nécessaire. Évitez de fertiliser votre plante fraîchement rempotée (attendez au moins un mois avant la première fertilisation).


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout